Tag Archives: artu

Artu

page 1 seule

Résidence Artiste Rencontre Territoire Universitaire 2012

Le PRES ULNF organise pour les établissements d’enseignement supérieur et de la recherche du Nord-Pas-de-Calais, une résidence-mission,  avec le soutien de la DRAC. Ce dispositif nommé « Artiste Rencontre Territoire Universitaire » a pour but de sensibiliser la communauté universitaire à une démarche artistique contemporaine forte.

Cette année, le PRES a accueilli Keyvane Alinaghi, artiste multimédia.  Il est attentif à la place du spectateur dans le processus de créations audiovisuelles. Dans ses oeuvres, conçues comme le lieu d’un dialogue avec le public, le «regardeur » se mue en véritable spect-acteur, intervient, manipule et interagit avec le dispositif. Cette résidence-mission sera l’occasion de découvrir les oeuvres et les démarches de l’artiste, tout en étant attentif aux expériences artistiques contemporaines et aux nouvelles stratégies de narration.

Des expositions ont ainsi été proposées d’avril  à juin 2012 à l’Université d’Artois (Galerie du Dôme, site d’Arras) , à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (Bibliothèque Universitaire), en mai à l’Université Lille 3 et à l’Université Lille 1, à l’Université Catholique de Lille et à l’Institut Pasteur de Lille.
artu_ban

Obstruction

obstruction

Installation interactive pour spectateurs, 2012

Résidence ARTU 2012, Keyvane Alinaghi
Vidéo: Sébastien Bouillé

Une salle de cinéma est projetée sur les murs d’une salle d’exposition. Chaque spectateur, virtuel, présent dans l’image regarde droit devant lui, assis bien confortablement dans leur siège. Si un, ou plusieurs utilisateurs passent devant cette scène, le public factice grogne et tente de voir derrière les passants… comme si ces derniers cachaient une véritable projection cinématographique.

Si l’utilisateur reste devant l’image trop longtemps, la patience du spectateur virtuel est mise à rude épreuve: énervé, il n’arrête pas de gigoter… L’interface est multi-utilisateurs, il est donc possible pour le public de gêner toute l’audience. Obstruction est un projet artistique qui regarde les spectateurs: cette mise en scène retourne la situation de l’objet interactif: le spectateur s’assimile à une scène virtuelle, où il devient un élément gênant, un parasite au processus interactif. Le virtuel suggère à l’utilisateur de sortir de son champs de captation.

Pigeons V1.1

pigeons02

quitte à prendre les gens pour des pig****

installation interactive, 2008
Keyvane Alinaghi, Simon Lebon
UVHC, Université de Valenciennes version 2.0 réalisée avec la collaboration de Marc-Antoine Dupré,
ingénieur, équipe SMAC (Système Multi-Agents et Comportements), Laboratoire d’Informatique Fondamentale de Lille collaboration.

 

interview par René Lavergneons (Radio Campus, Lille1)

 

Pigeons est une installation interactive, une animation en 3d projeté sur un écran. Elle met en scène une dizaine d’ oiseaux urbains dans un décor proche du lieu d’exposition du projet. Le comportement des oiseaux, occupés à picorer en avant plan, diffère selon l’attitude du spectateur face au dispositif.
Si le spectateur est discret, et qu’ il se tient éloigné de l’écran, les pigeons continuent leur affaire et ne s’expriment pas. Par contre si le spectateur s’approche trop près ou s’il est trop bruyant, la réaction des pigeons est immédiate: ils volent et vont se percher un peu plus haut dans la scène. Ils ne roucoulent plus mais laisse échapper des cris inquiétants. Sur le sol le spectateur peu découvrir un cadavre.

L’installation introduit une atmosphère hitchcockienne, un tableau, un canevas fantastique dans la scène urbaine. Pigeons joue avec les éléments sociaux et architecturaux de la ville afin de faire évoluer son scénario. Une prochaine version intégrera le nouveau module de réalité augmenté de Blender. Ainsi les volatiles seront projetés dans un décor existant, intégrant toutes les contraintes de la réalité.